ASC Thermique > Mementos > Lexique thermique et réglementaire

Lexique

 

Bâtiment Basse Consommation (BBC) : Le label qui récompense la démarche volontaire de maîtres d’ouvrage désireux de réaliser une opération de rénovation performante, voire très performante, du point de vue énergétique. Tl permet de justifier un niveau de consommation d’énergie, qui peut notamment être utilisé pour obtenir des aides comme l’éco-prêt à taux zéro ou l’éco-prêt logement social. (Voir ici)

Caractéristique de l’isolant : Le rôle de l’isolation des parois est de s’opposer au passage des flux de chaleur qui tendent à traverser la paroi, de l’ambiance la plus chaude vers la plus froide, par conduction, convection ou rayonnement. Un matériau d’épaisseur « e » (en mètre) et de conductivité thermique « λ » (en W/m.K) oppose au passage de la chaleur une résistance thermique (en m².K/W), définie par : R= e/λ. Plus la résistance du matériau est importante, plus celui-ci s’oppose au passage du flux de chaleur. En effet, la conductivité thermique traduit la faculté du matériau à transmettre la chaleur par conduction, convection et rayonnement. Plus le λ est petit, plus le matériau est isolant. Ainsi, selon la conductivité thermique d’un isolant, pour atteindre une résistance thermique identique, il faut jouer sur l’épaisseur du matériau mis en œuvre.

Certificat d’Economie d’Energie : Les Certificats d'Economies d'Energie (C2E) ont été mis en place par le Ministère de l’Energie dans le but de réaliser des économies d'énergie. Grâce à ce dispositif, les fournisseurs d'énergie ont l'obligation de promouvoir auprès de leurs clients (notamment particuliers), les investissements d'économies d'énergie en apportant, notamment, un soutien financier. Les CEE peuvent donner lieu à une rémunération spécifique. Voir ici
 
Énergie primaire et énergie finale :  L’énergie finale est l’énergie que vous utilisez chez vous (gaz, électricité, fioul domestique, bois, etc.). Pour que vous disposiez de ces énergies, il aura fallu les extraire, les distribuer, les stocker, les produire, et donc dépenser plus d’énergie que celle que vous utilisez en bout de course. L’énergie primaire est le total de toutes ces énergies consommées.

Flux et transfert de chaleur: Un flux de chaleur est exprimé en W (Watt) ou en Wh (Watt-heure) si le flux est calculé pour une durée d’une heure. Cette notion permet de comptabiliser les flux de chaleur. Il existe 3 modes de transfert de chaleur : la convection, la conduction et le rayonnement. La conduction se traduit par une transmission de la chaleur au sein du matériau. La convection correspond au déplacement du fluide chauffé Le rayonnement se réfère à la propagation de la chaleur sous forme d’onde (infrarouge).

Test d’étanchéité à l’air : L’isolation d’un bâtiment réduit les pertes de chaleur à travers les parois mais la chaleur peut s’échapper par des fuites de l’air intérieur chaud vers l’extérieur. Pour atteindre un bon niveau de performance thermique, il est donc nécessaire de minimiser les fuites par une bonne étanchéité à l’air. Cette étanchéité à l’air est mesurée par le coefficient d’étanchéité à l’air noté Q4Pa-Surf. A savoir : un Q4Pa-Surf de 1,3m3/h/m² supérieur de 0,5m3/h/m² par rapport à la valeur cible en rénovation BBC de 0,8m3/h/m² augmente en moyenne le besoin total en chauffage de 12% chaque année.

Ubât : Coefficient moyen de transmission thermique d’un bâtiment (exprimé en W/m².K)